L’échec de la confiture


J’aime bien aller au supermarché.

Il y a tout le temps des petites Thai, bien maquillées et habillés, tout sourire qui ne demandent qu’à te faire gouter des trucs délicieux, et le tout entièrement gratuitement. (Chut, il ne faut pas le répéter à Gob, ni à mon diététicien.)

La dernière fois, cette sublime créature avait au moins 10 pots de confiture devant elle.

Et j’ai gouté à toutes ses confitures, sur un lit de cracker.

Au final, laquelle ai je acheté?

La première?

La dernière?

Celle du milieu?

Laquelle?

La meilleure?

Non!

Trop de choix tue le choix.

Je n’ai acheté aucune de ses confitures!

Si elle m’avait proposé uniquement 2 confitures ça aurait été différent.

Fraise ou abricot.

J’aurai pu faire un choix.

Pas après en avoir gouté 10, et ne m’être même plus souvenu de la première.

Beaucoup de personnes font cette erreur aussi sur internet?

Sur la page où ils accueillent leur trafic, il y a trop de liens qui donnent la possibilité de quitter la page.

Accueil, conditions, contact, formations, photos mémé en maillot de bain, …

Ils s’étonnent de n’avoir que très peu d’inscrits.

Idéalement il faut leur laisser 2 choix.

S’inscrire ou ne pas s’inscrire.

C’est tout.

Grace à ces stratégies simples, j’ai pu récolter 28 227 inscrits en 48 heures.

Et je te montre exactement comment tu peux faire de même.

Clique ci dessous pour en savoir plus:

Ma Méthode Ultime De Génération De Revenus ULTRA RAPIDES

Amitiés,
Yann

Toutes les formations:

Cliquez pour voir la liste de toutes les formations pour la création de votre business sur internet...

Les derniers articles:

Articles au hasard:

  • Devinez ou je suis en vacances …
  • Le paradoxe du culte des gourous
  • Mon guide simple pour effacer tes dettes
  • Pourquoi ma fille dirigera ce monde
  • L’astuce d’un comédien célèbre pour obtenir un engagement massif sur Facebook
  • Comment créer un business qui rapporte 10000€ par mois
  • Leçons du théâtre CV-19
  • La plus grande histoire de vente jamais racontée
  • La plus grande difficulté à créer un personnage avec qui les gens veulent acheter
  • Une histoire précieuse d’avidité et de mal pour tous les âges
  •